vendredi 21 juillet 2017

FLASH INFO
Bienvenue à Puygiron, balcon de la Drôme Provençale
Rechercher...



Bienvenue sur le site officiel de la commune de Puygiron -> Tourisme -> Visite guidée

Le village perché de Puygiron Par J. Laurent Belvédère de la Drôme Provençale, situé sur un mamelon dominant le Jabron et la plaine de la Valdaine, offrant un très beau point de vue.
Au hasard des ruelles, on admirera portes et fenêtres encadrées de pierres sculptées. Le premier village médiéval était situé à Saint-Bonnet, près du prieuré carolingien, sur le site d’une villa gallo-romaine. Ce premier village fut abandonné au XIIIe siècle et les habitants se réfugièrent sur « le puy » sous la protection du château.

Le château : construit fin XIIe / début XIIIe siècle, construction rectangulaire flanquée de quatre tours, l’une d’elles formant donjon. À proximité, la salle des gardes, avec une énorme cheminée et des voûtes retombant sur un énorme pilier central. Une cour intérieure avec une tour Renaissance hexagonale possédant une porte ogivale et escalier à vis. Le château a été classé monument historique en 1957.

(1) Le Château, (2) Le Mûrier, (3) La Mairie, (4) Le Mostrador, (5) Le Puy des sens, (6) L'école communale, (7) L'église, (8) Le jardin botanique, (10) La buvette ( ex: corbillard )
 Lire l’article complet...
Ecrit par ADMDernière mise à jour 22/08/2009

 
C'est donc un grand vieillard, fragile et respectable, qui fait de lui un monument historique. Nous y tenons énormément et prenons grand soin de lui régulièrement. On peut remarquer également la coquille St-Jacques en haut de l'escalier de l'ancienne auberge, qui marque ainsi le passage de St-Jacques de Compostelle dans notre commune.
Ecrit par ADMDernière mise à jour 22/08/2009

 

Trônant au centre de la place du Château juste à côté de la Mairie, le mûrier blanc est le premier à accueillir quiconque vient au village. Planté sous l'impulsion d'Olivier de Serres, agronome ardéchois, contemporain et ami d'Henri IV, voici environ 300 ans, en vue de l'élevage du ver à soie, la municipalité en prend grand soin. D'ailleurs, au moment de la construction de la Mairie, ses racines ont posé quelques problèmes : " Monsieur " a décidé d'aller puiser l'eau de l'autre côté de la place sous l'escalier de ce bâtiment. Il a fallu des idées ingénieuses pour ne pas le perturber et protéger ses racines.
Maintenant, c'est le passé et le présent qui cohabitent et ça se passe le mieux du monde !

Ecrit par ADMDernière mise à jour 16/08/2009

 
Morice VIEL, célèbre écrivain local et natif de PUYGIRON, la présentait au siècle dernier comme une ruine dont la mousse envahissait le toit. Mais les proportions y sont si bien gardées en tout, qu'on ne pouvait s'empêcher de l'admirer et d'être ému. Elle n'a d'ailleurs cédé son titre d'église paroissiale que vers 1770 à la chapelle St-Jean Baptiste (dans le village). Pour l'anecdote, cette dernière se situait d'ailleurs à l'emplacement de la Mairie actuelle qui l'a remplacée en 1867. L'extraction de la pierre était florissante et l'église neuve en style roman en a profité : elle a été construire aux frais des habitants uniquement sur le plan de Monsieur le Général Chareton.
Ecrit par ADMDernière mise à jour 22/08/2009

 
L'église Saint Bonnet date du XI ème siècle, rien de plus harmonieux dans sa simplicité que cette pauvre ruine dont la mousse envahiut le toit. Il n'y a là ni chapelles latérales, ni coupole, ni tourelles, mais les proposrtions sont si bien gardées en tout, la voute est si imposante et gracieuse, l'esprit religieux du moyen âge est si profondément empreint dans chaquendétail d'architecture, qu'on ne peut s'empêcher d'admirer et d'être ému.

Le silence qui règne dans la chapelle, les tombeaux dont elle est entourée, serait ils pour quelque chose dans cette émotion? Je ne sais; mais combien j'en connais qui, après avoir franchi d'un air indifférent le seuil de la porte, ont cherché tout-a-coup au fond de leur mémoire quelques lambeaux de prière oubliée et les ont murmurés tout bas!
Ecrit par ADMDernière mise à jour 23/08/2009

 
Fermeture du secrétariat
• du 17 au 23 juillet
Les Nuizicales 2017 à Puygiron
• 28 et 29 Juillet 2017 au boulodrome de Puygiron
Puygiron village médiaval.

C'est un acte de partage de l'an 833 qui mentionne pour la première fois l'existence de PUYGIRON.
Le château, dans le village, date du 13ème siècle et une partie restaurée Renaissance et il est inscrit aux Bâtiments de France depuis juin 1957. Sa construction est rectangulaire et se compose de 4 tours. Une cour intérieure est agrémentée d'une tour dont la porte ouvre sur un escalier à vis et d'une fenêtre sculptée du 15ème siècle. La tour nord/ouest constituait le donjon où se concentrait la défense. Au sous-sol, on découvre 4 salles circulaires superposées, il y a un puits qui servait de réserve pour la garnison en cas où l'ennemi aurait investi la cour intérieure où se trouve l'autre puits. Une cheminée dans la salle des gardes est superbe par la portée de son anse de panier de 4 m 80 et par l'ampleur de son four.

Lorsque Richelieu a fait démantelé les châteaux forts, PUYGIRON, alors propriété des DE BERANGER, a été transformé en demeure de plaisance : c'est pour cela que les fenêtres du bâtiment principal sont agrandies et ornées de meneaux du style Renaissance ; un escalier à vis a été construit dans la cour intérieure pour desservir les 2 étages. Cet escalier fait d'ailleurs l'admiration des connaisseurs par ses proportions et la précision de la taille de ses pierres.

Présentation visite guidée

PUY, comme une petite montagne qui se détache dans une vallée. GIRON, pour la situation du village pratiquement au centre du territoire de la commune.

Véritable belvédère d'où la vue s'étend des Cévennes et des Monts du Vivarais aux Pré-Alpes, le village de Puygiron domine de son "podium" la plaine qui s'étend à l'est de Montélimar, arrosée par le Roubîon, le Jabron et le Vermenon.

Mais jadis le village médiéval était installé sur le site d'une villa gallo-romaine à Saint Bonnet (à l'emplacement de l'église romane placée sous le même vocable). Par la suite les habitants désertèrent Saint Bonnet pour se regrouper sous la protection du château fort bâti sur le "Puy".

A quelle date et par quel seigneur fut construite cette forteresse?. Remplaça-t-elle un élément de défense plus ancien? (en bois et terre, suivant la coutume des "mottes") Les chroniques ne le disent pas. On peut néanmoins dater cet ensemble de la fin du Xllème ou du début du XIIIème siècle.

A bientôt, chère et cher inconnu, et n’oubliez pas : Puygiron, balcon de la Drôme Provençale, sera toujours heureux de vous livrer ses secrets au détour de ses ruelles.

Derniers articles publiés
La chapelle Saint Bonnet
La chapelle Saint Bonnet suite de la visite
Les carrières à Puygiron
En pleine campagne...
Les puits
Agenda
Fermeture du secrétariat
Les Nuizicales 2017 à Puygiron
 

 
Mairie de Puygiron
Place du Château - 26160 PUYGIRON - Drôme - France

Horaires d'ouverture

Le Lundi : de 13h30 à 17h00
Le Mercredi : de 13h30 à 17h00
 
Vendredi après midi sur rendez-vous

Contacts

Téléphone : +33 4 75 53 84 97
Par courrier électronique

GPS, Long.4,85°E, Lat.44,533°N

Site officiel de la Commune de Puygiron, commission communication | Contact WebmasterMentions légales | Infos techniques

Conception SPADY © ( V0-4-0-0 ) Jean Ragel | Généré par Smarty-3.1.10 | Dernière mise à jour le 21/07/2017 18:29:43